Skip navigation links
10 bonnes raisons d’investir en Turquie
Le guide de l’investisseur
Avant d’arriver en Turquie
Permis de travail
Permis de séjour
Acquisition de la citoyenneté à titre exceptionnel
Créer une entreprise en Turquie
Transfert d’actifs
Le coût d’une entreprise en Turquie
Accès au financement
Mesures incitatives
Salariés et sécurité sociale
Conditions d'emploi
Mettre fin à un contrat de travail
Système de sécurité sociale turc
Impôts
Zones d’investissement
Démographie
Autorités de régulation et de supervision
Indicateurs macroéconomiques
L'IDE en Turquie
Commerce extérieur
Législation de l’investissement
Cette page est la page de prévisualisation d'impression.
Cliquez ici pour retourner à la page.
Imprimer la page
 

Accès au financement 

Le secteur bancaire turc, 2ème plus grand système bancaire des pays émergents d'Europe après la Russie, dispose d'assez de capitaux et d'énormes liquidités, qui lui procurent une grande flexibilité en matière de financement d'investisseurs nationaux. En plus des banques, le marché du crédit turc permet aux investisseurs, désireux de satisfaire leurs besoins, d'accéder au financement de projets à travers les sociétés de leasing et d'affacturage.

 

Il existe trois types de banque en Turquie : les banques de dépôt, les banques de développement / d'investissement et les banques de participation. Ces banques proposent des services bancaires sans intérêt conformes aux principes de la finance islamique acceptés à l'échelle mondiale. Les banques peuvent octroyer des prêts en espèce, des prêts non monétaires et des prêts sans intérêt (participation), à la fois en monnaies locale et étrangère, aux personnes morales et personnes physiques. Toutefois, il est interdit à ces banques d'accorder des prêts en monnaie étrangère aux personnes physiques à des fins non-commerciales. En outre, les personnes résidant en Turquie sont contraintes d'avoir recours aux banques turques comme institutions intermédiaires pour recevoir des prêts de l'étranger.

 

Le leasing ainsi que l'affacturage constituent d'autres modes de financement. Le leasing en Turquie peut être appliqué sous forme de bail domestique, de bail transfrontalier, de contrat de vente et de cessions-bails ou de bail d'aide à la vente. Il permet l'acquisition des biens immobiliers, des automobiles, des produits informatiques, des équipements de bureau, des équipements médicaux, des engins de construction, des machines de fabrication et autres actifs immobilisés. Par ailleurs, les sociétés d'affacturage achètent des créances consignées par écrit sur factures découlant des biens et services vendus et par conséquent assument le risque de paiement.

 

En plus des institutions financières basées en Turquie, de nombreuses banques de développement internationales à l'instar de la Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD), la Banque européenne d'investissement (BEI) et la Société financière internationale (SFI) fournissent également des fonds pour de nombreux projets d'investissement en Turquie.

 

Agence de régulation et de surveillance du secteur bancaire : www.bddk.org.tr

Association des banques de Turquie : www.tbb.org.tr

BEI : www.eib.org

SFI : www.ifc.org

BERD : www.ebrd.com