Skip navigation links
10 bonnes raisons d’investir en Turquie
Le guide de l’investisseur
Avant d’arriver en Turquie
Permis de travail
Permis de séjour
Acquisition de la citoyenneté à titre exceptionnel
Créer une entreprise en Turquie
Transfert d’actifs
Le coût d’une entreprise en Turquie
Accès au financement
Mesures incitatives
Salariés et sécurité sociale
Conditions d'emploi
Mettre fin à un contrat de travail
Système de sécurité sociale turc
Impôts
Zones d’investissement
Démographie
Autorités de régulation et de supervision
Indicateurs macroéconomiques
L'IDE en Turquie
Commerce extérieur
Législation de l’investissement
Cette page est la page de prévisualisation d'impression.
Cliquez ici pour retourner à la page.
Imprimer la page
 

Commerce extérieur 

Statistiques du commerce extérieur

 

USD billion

 

2010

2011

2012

2013

2014

2015

2016

2017

 

Exportations (FOB)

113.883

134.907

152.462

151.803

157.610

143.839

142.530

156.993

 

Importations (CIF)

185.544

240.842

236.545

251.661

242.177

207.234

198.618

233.800

 

Volume des échanges

299.427

375.749

389.007

403.464

399.787

351.073

341.148

390.793

 

Balance commerciale

-71.661

105.935

-84.083

-99.859

-84.567

-63.395

-56.089

-76.807

 

 

Source : Institut turc des statistiques (TurkStat)

 

En raison de la mise en œuvre du processus de libéralisation depuis les années 1980, léconomie turque a connu une période de forte croissance. La Turquie est devenue membre de l'Organisation mondiale du commerce (OMC) en 1995, ce qui a été l'une des étapes les plus cruciales de ce processus. À la suite de cette initiative, elle a signé un accord avec lUnion européenne lui permettant de rejoindre lUnion douanière le 1er janvier 1996. Conséquence de ces évolutions, le commerce extérieur, en ce qui concerne les exportations et les importations, a enregistré une croissance rapide. La structure des exportations a été marquée par des changements notables et pour cette raison les produits industriels occupent désormais une place plus importante que celle des produits agricoles.

 

Exportations

 

Conformément aux politiques mises en œuvre dans le cadre du modèle de développement tiré par les exportations appliqué depuis 1980, les exportations occupent une place importante en Turquie en termes qualitatifs et quantitatifs.

 

En particulier, de 1980 jusquau milieu des années 1990, des avancées significatives ont été observées dans la part de marché détenue par les produits industriels intensifs en main-dœuvre tels que les textiles et les vêtements, le fer et lacier ainsi que les denrées alimentaires.

 

En 1996, suite à létablissement dune union douanière avec lUnion européenne, les exportations turques sont entrées dans un nouveau processus de transformation structurelle. Les développements de ces dernières années montrent que la production et les exportations ont augmenté sensiblement dans les secteurs de haute technologie dont les biens nécessitent des machines et des équipements électroniques et électriques, ainsi que lindustrie automobile. On observe par conséquent une croissance dans la part de marché des exportations de produits industriels manufacturés.

 

Les 10 premiers groupes de produits d’exportation en 2017

 

 

Groupes de produits

En milliard de dollars US

Part des exportations totales ( %)

1

Véhicules autres que le matériel roulant pour voies ferrées ou similaires, ainsi que leurs pièces

 23.940

15,3

2

Chaudières, machines et appareils mécaniques, ainsi que leurs pièces

 13.825

8,8

3

Pierres précieuses, métaux précieux, perles et ouvrages en ces matières

 10.879

6,9

4

Produits de bonneterie, et ouvrages en ces matières

 8.840

5,6

5

Fer et acier

 8.230

5,2

6

Machines et appareils électriques, ainsi que leurs pièces

 8.090

5,2

7

Produits autres que ceux en bonneterie et ouvrages en ces matières

 5.948

3,8

8

Articles en fer et en acier

 5.599

3,6

9

Plastique et ouvrages en cette matière

 5.474

3,5

10

Combustibles minéraux, huiles minérales et produits de leur distillation

 4.327

2,8

 

Source : Institut turc des statistiques (TurkStat)

 

Principaux marchés d’exportation en 2017

 

Marchés

En billion de dollars US

Part (%)

A-UE 28

 73.906

47,1

B-Zones franches en Turquie

 1.995

1,3

C-Autres pays

 81 092

51,7

1- Autres pays européens

 9 805

6,2

2- Pays du Maghreb

 7 525

4,8

3- Autres pays africains

 4 149

2,6

4- Pays nord-américains

 9 700

6,2

5- Pays dAmérique centrale et des Caraïbes

 1 171

0,7

6- Pays dAmérique du Sud

 1 295

0,8

7- Pays du Proche-Orient et du Moyen-Orient

 35 334

22,5

8- Autres pays asiatiques

 11 271

7,2

9- Australie et Nouvelle-Zélande

 0,648

0,4

10- Autres pays

 0,192

0,1

 

Source : Institut turc des statistiques (TurkStat)

 

Importations

 

Le régime dimportation turque met en exergue la libéralisation des importations turques en droite ligne avec son engagement à achever son union douanière avec lUnion européenne, établir des relations avec lAELE, et remplir ses obligations vis-à-vis de lOrganisation mondiale du commerce (OMC). La Turquie a mis un point dhonneur sur son engagement à réduire les droits de douane pour sarrimer au tarif douanier commun. En outre, elle a apporté quelques modifications nécessaires à son régime dimportation, et depuis le 1er janvier 1996, lunion douanière avec lUnion européenne est devenue une réalité.

 

Les objectifs fondamentaux de la politique dimportation de la Turquie depuis le début des années 1980 peuvent être résumés comme suit :

 

  • réduire les mesures protectionnistes en conformité avec les nouvelles règles du GATT ;
  • réduire les procédures bureaucratiques ;
  • assurer un approvisionnement en matières premières et en biens intermédiaires à des prix concurrentiels et répondant à certaines normes de qualité.

 

Adhésion de la Turquie à des organisations internationales du commerce

 

La Turquie est membre de lOrganisation mondiale du commerce (OMC) depuis 1995. Lengagement du pays à intégrer la réglementation commerciale régionale et internationale se manifeste à travers sa participation et son adhésion à diverses organisations, notamment lOrganisation de coopération économique (OCE), la Conférence des Nations unies sur le commerce et le développement (CNUCED), lOrganisation de la coopération économique de la mer Noire (OCEMN), lOrganisation mondiale des douanes (OMD), la Chambre de commerce internationale (CCI), le D-8 et diverses autres organisations.

 

En dehors de lunion douanière avec lUnion européenne, la Turquie a signé des accords de libre-échange (ALE) avec lAlbanie, la Bosnie-Herzégovine, le Chili, lÉgypte, les Îles Féroé*, la Géorgie, le Ghana*, lIslande, Israël, la Jordanie, le Kosovo*, le Liban*, la Macédoine, la Malaisie, lÎle Maurice, le Monténégro, la Moldavie*, le Maroc, la Norvège, la Palestine, la Serbie, Singapour*, la Corée du Sud, la Suisse et le Liechtenstein, la Syrie (en attente), la Tunisie. (*à ratifier).