Skip navigation links
Faits & Chiffres
Vivre en Turquie
Cette page est la page de prévisualisation d'impression.
Cliquez ici pour retourner à la page.
Imprimer la page
 

Vivre en Turquie 

Un nombre croissant de personnes de différentes régions du monde choisissent de s’installer en Turquie pour commencer une nouvelle vie, pour des raisons professionnelles ou pour y couler une retraite paisible. Le pays a connu un développement spectaculaire au cours des quatorze dernières années et la rapidité avec laquelle les progrès se sont opérés dans certains domaines est véritablement surprenante.

 

Forte des atouts tels que sa situation géographique unique, la richesse et la diversité de son histoire, la Turquie, berceau de nombreuses civilisations, est une destination privilégiée pour de nombreux expatriés et leurs familles.

 

La majorité des nouveaux résidents de la Turquie viennent de pays tels que le Royaume-Uni, l’Allemagne, l’Irlande, le Danemark, les Pays-Bas, la Norvège, l’Autriche, la Belgique, la France et les États-Unis ainsi que de plusieurs pays du Golfe. Grâce aux modifications apportées au droit de propriété de la Turquie mettant en exergue le principe de réciprocité, les acheteurs immobiliers et les investisseurs étrangers peuvent librement se procurer une propriété en Turquie.

 

Des appartements dans les centres urbains aux villas dans les banlieues, l’éventail des possibilités de logement en Turquie est large. Dans les grandes zones métropolitaines, l’environnement extrêmement moderne et complet convient à une vie citadine pleine d’extravagances. De luxueuses résidences sont dotées d’aménagements précieux au quotidien : installations de sécurité, jardins d’enfants, complexes sportifs, structures sociales, places de stationnement et centres commerciaux pour leurs résidents.

 

Les étrangers qui souhaitent travailler ou résider en Turquie sont tenus de déposer une demande accompagnée des documents requis auprès des autorités turques compétentes afin d’obtenir un permis de travail ou de séjour. Les méthodes et principes régissant la délivrance des permis de travail aux étrangers en quête d’un emploi en Turquie varient non seulement en fonction des secteurs concernés : l’éducation, les services de nettoyage et d’entretien, les services de santé, le tourisme, l’aviation, le divertissement et bien d’autres, mais aussi suivant les investissements directs étrangers, les investissements directs étrangers spéciaux, les services professionnels et les bureaux de liaison. Par ailleurs, la délivrance des permis de séjour aux étrangers repose essentiellement sur le régime de propriété des biens immobiliers, l’intention de diriger une entreprise ou l’établissement des liens commerciaux avec la Turquie.

 

Le système de transport de la Turquie exploite parfaitement son infrastructure très développée. Avec plus de 50 aéroports répartis dans tout le pays, il est généralement possible de trouver un vol domestique qui relie une ville à une autre en moins d’une heure. Grâce à un vaste réseau de routes à deux voies et d’autoroutes, il est très facile de vous rendre dans n’importe quelle grande ville de la Turquie. Le réseau de trains à grande vitesse, quant à lui, a connu des progrès rapides au cours de la dernière décennie ; les 14 plus grandes villes de Turquie devraient être interconnectées grâce aux réseaux de trains à grande vitesse d’ici 2023, année de célébration du centenaire de la fondation de la République de Turquie.

 

De plus, le système éducatif turc a connu d’importantes réformes au cours des dix dernières années. Parmi les réformes les plus visibles figurent le cursus de douze ans désormais obligatoire et l’augmentation considérable du nombre d’écoles et d’établissements d’enseignement. Outre les écoles publiques, de nombreuses écoles privées et fondations offrent des services d’éducation. En outre, des écoles internationales, ouvertes uniquement aux élèves détenteurs de passeports étrangers, sont installées sur l’ensemble du pays. Tandis que certaines écoles dispensent des cours en langues européennes, notamment l’anglais, l’allemand, le français et l’italien, d’autres établissements enseignent le russe, le japonais et le chinois.

 

Le système de santé turc fonctionne principalement avec trois types d’hôpitaux : publics, universitaires et privés. Par ailleurs, la sécurité sociale et sanitaire est essentiellement gérée par l’État, mais il existe également des assurances maladie privées. La majorité des hôpitaux turcs, tant publics que privés, sont conformes et surpassent les normes internationales en termes de qualité des équipements et de compétences.

 

Les activités culturelles à découvrir en Turquie n’ont pour limites que les intérêts et les capacités de chacun. En matière d’art, de divertissement ou autres activités de loisirs, les possibilités sont infinies. Dans toutes les grandes villes du pays, films, pièces, concerts, ballets, opéras et autre multitude d’activités culturelles attendent participants ou spectateurs. Les festivals locaux et des formes plus traditionnelles de loisirs gagnent également en popularité.

 

La richesse de la géographie et les propriétés des terrains de la Turquie font de ce pays l’endroit idéal pour des sports alternatifs tels que l’alpinisme, le golf, la plongée, le raft, le ski et le yachting. Naturellement, les sports populaires les plus répandus tels que le football, le basket-ball ou le volley-ball comptent un nombre considérable de pratiquants et de supporters dans tout le pays.

 

Située dans la région méditerranéenne orientale et entourée de trois côtés par des mers tempérées, la Turquie est caractérisée par un climat sujet à des variations extrêmes, parfois au sein de la même région ou province. Il est ainsi possible, au cours d’une seule journée, de faire du ski dans une station de montagne après avoir pris un bain de soleil sur une plage de sable.