Skip navigation links
Agriculture et alimentation
Automobile
Défense et Aérospatial
Énergies et ressources renouvelables
Equipement
Finance
Immobilier
Infrastructures
Minerais et métaux
Produits chimiques
Sciences de la vie
Services aux entreprises
TIC
Tourisme
Cette page est la page de prévisualisation d'impression.
Cliquez ici pour retourner à la page.
Imprimer la page
 

Tourisme 

En tant que 10ème destination touristique la plus populaire au monde, ayant attiré plus de 38,6 millions de touristes en 2017, la Turquie continue d’offrir de vastes opportunités d’investissement tant dans les sous-secteurs de l’industrie du tourisme déjà établis que dans ceux dont le développement est récent.

 

Grâce à son emplacement géographique favorable, à son potentiel existant, aux mégaprojets, ainsi qu’à ses objectifs ambitieux fixés pour 2023, le secteur du tourisme continue de croître à un taux qui dépasse sa capacité d’accueil. Bien qu'on ait noté une augmentation des investissements au cours des dernières années, d'innombrables opportunités sont encore offertes aux nouvelles entreprises. Les régions de l’Anatolie de l’Est et du Sud-est ont un potentiel inexploité en matière de tourisme. Il en est de même pour le concept d’hôtel-boutique de plus en plus populaire, qui s’allie à la perfection avec la nature caractéristique, l’histoire et la culture de ces régions.

 

Voici quelques faits et chiffres essentiels concernant le secteur du tourisme turc :

 

  • En 2016, la Turquie a été la 10ème destination touristique la plus populaire au monde selon l’Organisation mondiale du tourisme.
  • Selon le ministère de la Culture et du Tourisme, le nombre de voyageurs étrangers arrivant en Turquie en 2017 était de 38,6 millions, tandis que le chiffre d'affaires total de l'industrie du tourisme de la même année était de 26 millions de dollars US.
  • La croissance de l’industrie du tourisme turc a été supérieure à la moyenne mondiale au cours des dernières années, et la contribution directe de l’industrie au déficit du compte courant en 2017 était de 36 pour cent.
  • À la fin de 2017, l'on dénombrait 12 856 établissements hôteliers enregistrés. 9 186 de ces établissements étaient agréés par leurs municipalités respectives, tandis que les 3 670 restants détenaient des licences d'exploitation du tourisme. La capacité d'accueil totale combinée de ces installations dépasse 1 482 492.
  • Actuellement, on compte quelque 281 projets en perspective qui permettraient d'ajouter 74 130 places nécessaires pour pallier la pénurie à laquelle la Turquie est confrontée.
  • Concernant le tourisme religieux, la Turquie figure parmi les quelques pays du monde où se trouvent des sites sacrés appartenant aux principales religions. Sur un total de 316 reliques, 167 reviennent à l’islam, 129 au christianisme et 20 au judaïsme.
  • Antalya est la ville de Turquie la plus prisée sur la base du nombre de visiteurs étrangers entrants. Visitée par 25 pour cent de touristes étrangers en 2017, Antalya compte plus de 500 hôtels 4 étoiles et 5 étoiles en son centre et dans les villes environnantes telles que Kemer, Belek et Kaş.
  • Le nombre de chaînes d’hôtels et de groupes hôteliers en Turquie a doublé depuis 2001, et atteint aujourd’hui le chiffre de 165. Le nombre d’hôtels dans ces 165 chaînes en Turquie atteint 824. En outre, 82 pour cent de ces chaînes et groupes hôteliers sont détenus par des Turcs, 15 pour cent par des étrangers, et 3 pour cent par des partenaires nationaux et étrangers.
  • La Turquie dispose de7 200 km de côte et se classe 2e sur 38 pays avec ses 454 plages au label « Pavillon bleu » ; elle est devancée par l'Espagne qui compte 579 plages de ce type. La Turquie compte également 22 marinas au label « Pavillon bleu ».
  • En termes de potentiel de tourisme géothermique, la Turquie figure parmi les sept premiers pays au monde et est classée 1ère en Europe, avec ses 1 500 sources thermales. La capacité d'accueil des différentes stations thermales combinées a atteint 55 140.
  • La région de Belek est considérée comme étant la plus importante destination de golf en Turquie, et se classe parmi les centres touristiques les plus populaires au monde avec 15 terrains de golf, une capacité d’accueil de 50 000 lits, et un flux de 2 millions de touristes. Plus encore, Belek a reçu la distinction de meilleure destination de golf en Europe de la part de l’Association internationale de golf des tours opérateurs (IAGTO) en 2008.
  • Sur la base des chiffres relatifs au tourisme pour l’année 2017, Forbes a établi le classement des 10 premières villes les plus visitées au monde, plaçant Antalya au 6ème rang.
  • D’ici à 2023, le secteur touristique se fixe des objectifs annuels de 50 millions d’arrivées de touristes et des revenus estimés à 50 milliards de dollars US.
  • Le gouvernement de Turquie offre des incitations et poursuit les politiques en faveur des services utilitaires à coût réduit et de l'allègement des taxes. Il s'active aussi à éliminer les obstacles bureaucratiques qui pourraient mettre à mal la croissance dans le secteur du tourisme.